Xwift propose une voiture de société pour attirer de nouveaux chauffeurs

 24/08/2018  Claude Yvens  Economie
Xwift propose une voiture de société pour attirer de nouveaux chauffeurs

Xwift de Nazareth doit trouver 15 nouveaux chauffeurs pour une entrée en service immédiate. Une campagne ‘employer branding’ et une nouvelle approche au niveau du personnel, qui permet notamment aux chauffeurs de bénéficier d’une voiture de société, doivent aider la société à combler les postes vacants.

15 nouveaux chauffeurs doivent être engagés avant la fin de l’année chez Xwift, une entreprise de transport dont le chiffre d’affaires est en hausse de 30 % par rapport à 2017. Pieter Denys, son CEO, mise sur une approche RH unique qui prévoit notamment que les chauffeurs puissent bénéficier d’une voiture de société : “Trouver et conserver les bonnes personnes, c’est un problème auquel notre secteur est déjà confronté depuis des années. Si nous voulons concrétiser notre ambition de doubler notre effectif, notre parc et notre chiffre d’affaires dans les cinq ans, nous devons garantir une ambiance de travail agréable et la sécurité de l’emploi. En introduisant un système grâce auquel nos chauffeurs peuvent entrer en ligne de compte pour une voiture familiale en guise de véhicule de société, nous espérons mettre à nouveau l’accent sur notre qualité d’employeur attractif.”

Avec la nouvelle approche RH, les chauffeurs peuvent obtenir des bonus trimestriels, un bonus annuel de prévention des accidents et même une voiture de société. Dès qu’ils ont au moins deux ans complets de service ET de bons résultats écodrive ET de bonnes statistiques d’accident, ils seront récompensés avec une voiture de société. Le système écodrive doit en effet faire baisser la consommation de 9 % et la direction table sur une baisse des accidents de 33 %, notamment par l’implémentation de quatre caméras par poids lourd. Les chauffeurs bénéficieront intégralement de cette réduction des coûts.

Par ailleurs, Xwift va s’installer l’an prochain dans un siège flambant neuf, à quelques kilomètres du bureau actuel, à Nazareth. La nouvelle implantation héberge aussi un petit espace de stockage et un atelier pour l’entretien du parc.

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !