Weerts Supply Chain déborde de projets immobiliers

 26/04/2019  Claude Yvens  
Weerts Supply Chain déborde de projets immobiliers

La société liégeoise Weerts Supply Chain fête ce week-end son 30e anniversaire, et c’est l’occasion d’annoncer plusieurs nouveaux entrepôts d’envergure.

Le 30e anniversaire était l’occasion de procéder à l’inauguration officielle du nouveau siège central du groupe Weerts, situé sur le même site que le nouvel entrepôt de 36.000 m2 construit l’an dernier à Milmort. Cet entrepôt est aujourd’hui archi-plein, pour moitié en atmosphère sous température contrôlée avec les produits du groupe agro-alimentaire Mondelez et pour l’autre moitié avec des produits semi-industriels.

Derrière ce bâtiment flambant neuf, Weerts Supply Chain a racheté l’ancien site industriel de Colgate Palmolive qui est en cours de démolition. A sa place, WSC construira un autre entrepôt de 33.500 m2 et 55.000 emplacements-palettes. Mais ce n’est pas tout : Weerts Supply Chain a également racheté l’ancien centre de distribution européen de Teleflex Medical à Tongres-Est. Ce bâtiment de 14.000 m2 sera agrandi de 7000 m2 supplémentaires pour accueillir des activités logistiques liées à des produits alimentaires. Selon Yves Weerts, executive Chairman de Weerts Group, deux autres sites devraient encore être acquis dans les prochains mois.

Comme on le voit, le groupe liégeois déborde d’ambitions et entend profiter au maximum des atouts de la région liégeoise. A l’heure actuelle, Weerts Supply Chain emploie environ 550 équivalents temps-plein, dont environ 370 sur le site de l’usine Audi Brussels. Il faut encore y ajouter environ 150 équivalents temps-plein de l’entreprise d’insertion sociale Jean Del’Cour qui effectuent des opérations de co-packing à Milmort.

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !