WDP présente un nouveau plan stratégique 2019/2023

 01/02/2019  Claude Yvens  Real Estate
WDP présente un nouveau plan stratégique 2019/2023

DP a présenté aujourd’hui ses résultats financiers pour l’exercice 2018, mais a aussi dévoilé un nouveau plan stratégique à cinq ans. Ce plan doit porter la valeur de son portefeuille de 3,5 à 5 milliards d’euros avec un effort qui portera à parts égales sur le Belux/France, les Pays-Bas et la Roumanie.

A l’aube de fêter son 20e anniversaire, WDP se montre satisfait de son année 2018. Le taux d’occupation est passé de 97.4 à 97.5 %, la surface nouvellement bâtie s’est montée à 433.000 m2, et environ 19 hectares de terrains ont été acquis en vue de constructions futures. Quelques actifs ont été vendus, dont des bâtiments à Meer, Ternat et Puurs. Dans ce bilan, la part de la Roumanie est assez écrasante, puisque presque la moitié des surfaces bâties en 2018 l’ont été dans ce pays. Les Pays-Bas ont aussi été le théâtre d’une activité intense, avec 190.000 m2 bâtis et 10.2 hectares de terrains achetés. La Belgique, par contre, fait un peu pâle figure avec un seul nouveau bâtiment (l’extension de Trafic à Heppignies sur 15.000 m2) et 8.8 hectares acquis à Asse, à proximité du site logistique de Delhaize. Pour 2019, le seul projet ‘belge’ en cours de concrétisation est la plate-forme de cross-docking prévue au quatrième trimestre pour GLS à Tongres (5000 m2), alors que les Pays-Bas et la Roumanie concentrent à eux seuls 166.000 et 249.000 mètres carrés supplémentaires.

Cela ne veut pas dire que WDP se désintéresse du marché belge. La société de Wolvertem a en effet présenté un nouveau plan de développement qui doit faire passer la valeur de son portefeuille d’actifs de 3.5 milliards d’euros actuellement à 5 milliards d’ici 2023. Chaque entité commerciale (Belux/France, Pays-Bas et Roumanie) devra prendre un tiers de cette croissance à sa charge. Selon le CEO Joost Uwents, la croissance proviendra surtout de projets pré-loués réalisés sur la réserve foncière actuelle de WDP et/ou sur des terrains encore à acquérir et, dans une moindre mesure, d’achats de bâtiments existants. L’ouverture d’une quatrième entité commerciale n’est a priori pas à l’ordre du jour, mais pourrait être envisagée si, par exemple, un client existant souhaitait se faire accompagner par WDP sur un nouveau marché.

Pour tout savoir sur WDP, rendez-vous sur notre Transport & Van In Belgium Directory !

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !