Volkswagen Truck & Bus finalement pas en bourse ?

 13/04/2018  Claude Yvens  Trucks
Volkswagen Truck & Bus finalement pas en bourse ?

Les choses bougent très vite au sein du groupe Volkswagen. Mercredi, Volkswagen Truck & Bus passait un accord stratégique avec Hino. Et aujourd’hui, au lendemain de la nomination de Herbert Diess au poste de CEO de Volkswagen AG, c’est l’avenir de toute la division qui est remis sur la table.

En mars dernier, de nouvelles rumeurs avaient fait état d’une possible entrée en bourse de Volkswagen Truck & Bus, la structure juridique qui encadre notamment MAN et Scania. Les choses devaient aller vite (2019) et tant le CEO de Volkswagen Truck & Bus Andreas Renschler que le CEO de Volkswagen AG Matthias Müller avaient ajouté du crédit à l’information dévoilée par le quotidien allemand Handelsblatt.

Ce vendredi, selon Reuters, le nouveau CEO Volkswagen AG Herbert Diess et le président du conseil de surveillance Hans Dieter Pötsch ont fait largement retomber le soufflé. Non seulement une introduction en bourse n’est pas prévue pour cette année (Pötsch), mais Volkswagen AG n’a pour l’instant pas l’intention de céder le contrôle de sa branche ‘camions & bus’. Pötsch a également indiqué que Volkswagen Truck & Bus pourrait être transformée en une Societas Europaea, soit une une société qui peut exercer plus facilement ses activités dans tous les États membres de l’Union européenne sous une forme juridique unique et commune à tous ces États.

Quant à Diess, il a indiqué que Volkswagen pourrait céder certains actifs dont Renk (un spécialiste des transmissions) et MAN Diesel. Ce dernier produit des moteurs utilisés dans la propulsion navale et les groupes électrogènes, mais n’a rien à voir avec MAN Truck & Bus.