Van Egdom repris par Capelle

 25/01/2019  Claude Yvens  Economie
Van Egdom repris par Capelle

Le groupe de sociétés contrôlées par Van Egdom est passé en mains françaises. Le repreneur est le groupe Capelle, qui entend ainsi accéder à la place de leader européen du transport exceptionnel.

Le personnel de Van Egdom a été informé de cette reprise il y a deux semaines. A l’instar de son confrère hennuyer Belin (repris par Cayon), Van Egdom passe sous contrôle français. Les huit sociétés concernées sont Van Egdom Transport, Lecomte VE Transports, Vema Trans, Van Egdom-Mariën, Automosane Manutention Transport, Imbrecht Logistique Seneffe, Vanreck Transports, Matton Transport et Jan Coesens Transport, la ‘petite dernière’ rachetée par Van Egdom en juillet 2017. Ensemble, ces sociétés emploient environ 210 personnes en Belgique (principalement au siège central de Heist-op-den-Berg, mais aussi à Seneffe). Le groupe a réalisé une valeur ajoutée consolidée de 18,3 milions d’euros en 2017, ce qui le place aux alentours de la vingtième place dans le Top 1000 de Truck & Business. Van Egdom utilise en Belgique une flotte de 231 véhicules, mais ne possède aucune filiale à l’étranger.

Van Egdom représente une fameuse prise pour Capelle. Depuis 2014, celui-ci met en place une stratégie Azimuth 2019 qui devait en faire le numéro un européen des transports exceptionnels et sensibles. Depuis l’annonce de ce plan, sept autres transporteurs spécialisés ont été racheté, notamment avec le soutien du fonds CM-CIC Investissements, nouveal actionnaire minoritaire. Le Groupe Capelle est désormais présent avec 37 implantations dans sept pays (France, Espagne, UK, Belgique, Pays Bas, Allemagne, Luxembourg) et compte 1200 collaborateurs, 850 véhicules moteurs et 100 000 m² de surface de stockage.

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !