Une percée dans l’automatisation des entrepôts grâce à la collaboration entre Quinaptis, Siemens et Thomas More

 30/09/2019  Claude Yvens  News Logistics, Handling, ICT & Aménagement de magasins
Une percée dans l’automatisation des entrepôts grâce à la collaboration entre Quinaptis, Siemens et Thomas More

Siemens, Quinaptis et Thomas More Hogeschool Geel ont réussi à relier le logiciel de gestion d’entrepôt SAP aux automates programmables qui peuvent contrôler un entrepôt automatisé et vérifier le fonctionnement de la solution.

Cela peut conduire à une réelle avancée dans l’automatisation de l’entrepôt, car elle permet aux grues d’effectuer des mouvements prédéterminés. Pensez au travail préparatoire que les grues peuvent effectuer seules la nuit, afin de gagner du temps pendant la journée.

Établir le lien entre le SAP et le PLC permet d’améliorer considérablement l’efficacité, mais le plus gros défi est d’y parvenir et de vérifier si cela fonctionne. En effet, il serait trop risqué d’effectuer les tests dans un véritable entrepôt. Quinaptis, Siemens et la Thomas More Hogeschool (Geel) ont trouvé une solution innovante en testant la communication dans un entrepôt miniature de Fischer Technik et dans un environnement virtuel grâce au Virtual Commissioning, le ‘jumeau numérique’ de l’entrepôt.

Une équipe de Quinaptis, Siemens et deux étudiants de la Thomas More Hogeschool de Geel – Gillian Stevens et Stef Dierickx – se sont attaqués au problème tant au niveau matériel que logiciel. Cela a permis de vérifier que le concept fonctionne et qu’il peut être validé. « Avec l’outil de simulation NX-MCD, nous avons pu non seulement vérifier que la communication SAP EWM/PLC fonctionne, mais aussi que le concept est applicable à une échelle supérieure et donc dans un entrepôt réel, avec de vraies grues », explique Stef Dierickx », explique les deux étudiants.

Selon Quinaptis et Siemens, le concept peut désormais également être utilisé pour la communication entre le logiciel SAP EWM et des PLC contrôlant d’autres équipements de manutention logistique, tels que les véhicules à guidage automatique (AGV) et même les robots.

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !