Une année 2017 ‘disruptive’ pour Volvo Trucks Belgium

 10/01/2017  Claude Yvens  Trucks, enews
Une année 2017 ‘disruptive’ pour Volvo Trucks Belgium

Après une année 2016 marquée par une forte progression de ses parts de marché, Volvo Trucks Belgium entend consolider ses positions et même les renforcer dans le segment où sa pénétration est la plus faible, à savoir les porteurs légers. Mais le ‘patron’ Peter Himpe veut également accélérer la transformation du business modèle pour s’inscrire dans les tendances disruptives du moment. 

‘Disruptif’ est un des mots-clés du moment, avec tout ce qu’il charrie comme notion de changement et de bouleversement. Selon Peter Himpe, la digitalisation galopante et l’émergence de nouveaux acteurs dans le transport constitue une menace pour les constructeurs établis s’ils n’y prennent garde : “J’ai davantage peur de Nikola One ou de Charge que de mes concurrents actuels. Des start-up qui naissent aujourd’hui peuvent très bien nous prendre une partie de notre activité demain. C’est la raison pour laquelle nous avons créé au sein de Volvo Trucks Belgium une Digital Transformation Team, une équipe transversale qui mène plusieurs projets innovants dans le domaine digital, dont le hackathon que nous organisons en février. Et puisque nous pouvons de moins en moins nous différencier par le produit, nous devons préparer pour nos clients la meilleure offre de services possible en combinant nos forces propres, mais aussi les forces de tiers.”

Dans ce processus de transformation, Volvo Trucks Belgium, sous l’impulsion de Peter Himpe, fait un peu figure de marché pilote au sein de Volvo Trucks. “Notre organisation actuelle n’est pas vraiment adaptée au processus de transformation rapide de l’économie. Tout part encore du sommet de la hiérarchie. Avec la digitalisation, nous devons aussi susciter l’innovation à partir de la base”, avertit Himpe. Son initiative prend place au moment où le nouveau CEO de Volvo Group Martin Lundstedt, tout en recueillant les bénéfices des économies et de la rationalisation imprimée par son prédécesseur Olof Persson, rend désormais beaucoup plus d’autonomie aux marques (ce dont profite notamment Renault Trucks)  et aux marchés nationaux.

2016, année record

Dans ce contexte, Volvo Trucks Belgium a clôturé 2016 sur des chiffres exceptionnels. Sa part de marché au-dessus de 16 tonnes a atteint 23.8 %, grâce principalement à d’excellentes ventes en tracteurs (part de marché : 24.5 %). Les porteurs lourds ont également retrouvé leur niveau de 2014 (22.3 %), mais les ventes de porteurs légers ont chuté à une part de marché de 8.5 %. On peut donc s’attendre à des actions ciblées dans ce domaine dans les mois à venir…