Un tractionnaire roumain à l’arrêt après une perquisition

 19/12/2017  Claude Yvens  Economie
Un tractionnaire roumain à l’arrêt après une perquisition

Depuis plusieurs mois, des habitants de Vlierzele se plaignaient de voir des chauffeurs roumains utiliser l’ancien site de l’ex-transporteur De Dijcker comme parking. Ce week-end, la police et les services d’inspection sociale ont scellé le parking et mis 142 camions sous séquestre.

La société roumaine qui utilise le terrain travaille en sous-traitance pour un certain nombre de sociétés de transport en Flandres Orientale et Occidentale. Ces sociétés ont aussi fait l’objet de perquisitions. Selon l’auditorat du travail de Gand, la firme roumaine est soupçonnée de pratiquer le dumping et d’être en substance une entreprise belge, puisque ses véhicules ne retournent quasiment jamais en Roumanie.

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !