Un nouveau projet pilote LZV ‘plus souple’ en Flandre

 17/01/2017  Claude Yvens  Réglementation, enews
Un nouveau projet pilote LZV ‘plus souple’ en Flandre

La Flandre va lancer en 2017  un deuxième projet pilote avec des écocombis. Ce nouveau projet sera nettement plus facile d’accès pour les transporteurs intéressés.

C’est ce qu’a annoncé Bart Van Camp, le chef de cabinet du ministre flamand de la Mobilité Ben Weyts, en marge du salon Truck & Transport. “Les conditions d’acceptation seront plus flexibles, notamment au niveau des itinéraires. Nous partirons cette fois d’un réseau de réseau de routes autorisées, et non plus d’itinéraires homologués sur base individuelle”, a-t-il expliqué. Les conditions imposées aux candidats intéressés lors du premier projet pilote en cours avaient recalé la grande majorité des itinéraires déposés. À l’heure actuelle, seuls deux écocombis roulent en Flandre (un chez Ninatrans, l’autre chez Gilbert De Clercq).

Van Camp a également annoncé que les comptages sont en cours pour déterminer dans quelle mesure la taxe kilométrique a provoqué des reports de trafic vers des routes non soumises à la taxe. “Sur la base de mesures ‘zéro’ effectuées entre 2013 et 2015, nous devrions disposer de données valides à la mi-2017, après quoi nous prendrons éventuellement des mesures”, a-t-il ajouté.

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !