Un marché ‘beaucoup plus difficile’ en 2020

 04/11/2019  Claude Yvens  Trucks
Un marché ‘beaucoup plus difficile’ en 2020

Dans le cadre de la présentation du bilan de Traton au troisième trimestre, son CEO Andreas Renschler a averti que l’environnement économique sera nettement moins bon en 2020 qu’il ne l’a été en 2019. La faute à l’Europe en générale, et à l’Allemagne en particulier.

Pour l’instant, chez Traton, tout va bien : les ventes sont en hausse de 8 %, les immatriculations en Europe grimpent de 16 % et le bénéfice opérationnel est en hausse de 34 %. Si l’on dissèque ces chiffres marque par marque, cela donne + 6 % pour les ventes de MAN (un chiffre néanmoins largement influencé par le doublement des ventes de TGE) et + 9 % pour Scania.

L’an prochain s’annonce plus difficile, et spécialement en Europe. Ce retournement de tendance se manifeste déjà dans le carnet de commandes, qui est inférieur de 6 % à son niveau d’octobre 2018. La chute est particulièrement sensible en Allemagne et au Royaume-Uni, où de nombreuses flottes avaient commandé davantage de véhicules avant l’entrée en vigueur supposée du Brexit.

Selon Renschler, les unités opérationnelles (lisez : les marques) se préparent d’ores et déjà à cette période difficile.

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !