Un ‘Autonomous Delivery Robot’ testé sur le campus Nokia Paris-Saclay

 11/12/2019  Michel Buckinx  News Logistics, Handling
Un ‘Autonomous Delivery Robot’ testé sur le campus Nokia Paris-Saclay

Un petit ADR, comprenez un ‘Autonomous Delivery Robot’ destiné à livrer des biens sans intervention ni guidage humain, va être testé sur le campus Nokia Paris-Saclay.

Ce petit robot doté d’un casier à colis est, dans un premier temps, destiné à livrer des colis de moins de 5 kg au personnel du campus Nokia Paris-Saclay, un pôle scientifique et technologique au sud de Paris. Ceci s’inscrit dans le cadre du programme Last Mile Autonomous Delivery (LMAD) qui s’appuie sur une plate-forme logicielle visant à piloter divers types de robots pour toutes sortes de livraisons. Le LMAD est une activité innovante soutenue par EIT Digital. Celle-ci est une organisation européenne visant à renforcer la position de l’Europe dans la transformation numérique. Le consortium compte plusieurs partenaires : Bestmile, GIM Robotics, BookIT, PICOM, Forum Virium Helsinki et Futurice.

Les livraisons au sein du campus, et dans d’autres sites similaires, débuteront au cours du premier trimestre 2020. Si les tests s’avèrent concluants, d’autres tests seront effectués dans des environnements plus contraignants comme les centres-villes. Selon le rapport 2016 de McKinsey, les drones et les robots autonomes domineront le segment d’ici à 2030, livrant près de 80 % de tous les colis. Les drones seraient plutôt utilisés dans un environnement rural avec de longues distances et une faible densité de population tandis que les robots autonomes seraient mobilisés dans les environnements urbains.

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !