Trois transporteurs belges soupçonnés de fraude sociale

 14/03/2017  Claude Yvens  Economie
Trois transporteurs belges soupçonnés de fraude sociale

Selon la VRT, la justice et la police fédérale sont intervenues ce matin au siège de plusieurs entreprises belges de transport à Diksmuide, Hamme et Malines. Ces entreprises sont soupçonnées de fraude sociale à grande échelle.

Cette action résulte d’une enquête menée dans plusieurs pays. Selon la VRT, les sociétés concernées auraient évité de payer entre 6 et 7 millions de charges sociales en utilisant les services d’une organisation criminelle dirigée par un citoyen français qui les aurait aidés à installer en Slovaquie et au Portugal des sociétés boîte-aux-lettres pour faire rouler des chauffeurs bon marché en Belgique.

Deux personnes auraient été emmenées et dix véhicules placés sous séquestre.

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !