TRATON atteint le milliard de bénéfice opérationnel

 12/08/2019  Justin Duckers  News Transport, Trucks
TRATON atteint le milliard de bénéfice opérationnel

TRATON GROUP, la filiale de Volkswagen Group, présente des chiffres en hausse par rapport à la même période l’année dernière. De même qu’elle a vu son nombre de véhicules vendus en ce premier semestre augmenter de 10% comparé à celui de l’année 2018, son chiffre d’affaires a augmenté de 7 %. Le nombre de commandes, quant à lui, a baissé de 6 %.

Regroupant sous son aile MAN Truck & Bus, Scania Vehicles & Services et Volkswagen Caminhões e Ônibus, le secteur Industrial Business de TRATON GROUP marque sa présence dans le secteur du véhicule utilitaire. En ces six premiers mois de l’année 2019, ses trois unités opérationnelles ont engrangé, ensemble, un chiffre d’affaires de 13,3 milliards d’euros, 10% de plus que le chiffre d’affaires de 12,1 milliards de l’année dernière, et un bénéfice opérationnel de 1,008 milliards d’euros. Leur rendement opérationnel est de 7,9% (6,8% en 2018).  

MAN Truck & Bus, individuellement, a vendu 54 028 unités, une croissance une nouvelle fois de 10%. Cette progression s’explique notamment par le fort succès de la camionnette MAN TGE, qui a haussé le chiffre d’affaires de MAN Truck & Bus à 5,5 milliards d’euros pour ce premier semestre (une augmentation de 6%). Le bénéfice opérationnel reste cependant inférieur à celui de l’année dernière, phénomène qui se trouve justifié lorsqu’on se souvient que la marque RIO avait alors transféré 19 millions à TRATON SE.

Scania aura quant à lui vendu 51 524 camions et bus lors de ce premier semestre (10% de plus par rapport à 2018). Le chiffre d’affaires a ainsi augmenté de 13%, atteignant 7,1 milliards d’euros, et le bénéfice opérationnel de 34%, pour atteindre la somme de 828 millions d’euros. Le rendement opérationnel de Scania Vehicles & Services est de 11,6%, 1,8% de plus que l’année dernière. Le déploiement et le succès de la nouvelle génération de camions Scania sur les marchés d’Amérique du Sud et d’Asie expliquent un tel développement.

Quant à Volkswagen Caminhões e Ônibus (VWCO), sa position dominante au Brésil persiste. Sur ces six premiers mois, VWCO a distribué un total de 20 834 unités (+18%) et engrangé un bénéfice opérationnel de 18 millions d’euros (13 en 2018). Le rendement opérationnel, quant à lui, reste inchangé : 2,1% contre 2% il y a un an.

Au total, ce sont 113 112 unités que les marques de TRATON GROUP ont vendues, 12% en plus que l’an dernier. Avec 7266 ventes, la camionnette MAN TGE a grandement contribué à l’augmentation de ce chiffre. Malgré ces performances positives, le taux de croissance a ralenti lors de ce premier semestre.

Si l’Europe, et notamment l’Allemagne, a largement grossi le nombre d’unités vendues par TRATON, d’autres régions ne suivent pas forcément cette voie : en Amérique du Sud, hormis le Brésil qui a acheté une quantité considérable d’unités, les autres pays marquent le pas et le nombre de ventes d’unités y est en déclin. De la même façon, la Russie, l’Inde et l’Iran ont acheté moins de camions cette année comparativement à l’année dernière, tendance qui se répète depuis déjà plusieurs années.

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !