Transporteurs cherchent (aussi) employés

 05/12/2017  Claude Yvens  Economie, HR
Transporteurs cherchent (aussi) employés

8,8 % des entreprises de transport belges, en moyenne, recherchent un ouvrier non-chauffeur, 34 %, en moyenne, ont un poste vacant pour un chauffeur et pour les employés, cette part monte à 40 %. C’est la conclusion la plus intéressante tirée de la dernière enquête de conjoncture de l’ITLB.

Ce manque de personnel résulte d’une progression plus nette des volumes de transport. Traditionnellement, le baromètre conjoncturel de l’ITLB fait état d’un tassement des activités, mais cette fois, la tendance est à la hausse, tant en transport national qu’en transport international.

Quant à la pénurie de chauffeurs, ce n’est pas tant le manque de candidats chauffeurs qui est pointé du doigt par les participants à l’enquête que leur motivation, leur méconnaissance des langues nationales ou leurs qualifications de base.

Pour le reste, on peut signaler un chiffre historiquement bas pour les problèmes de trésorerie (qui touche 6.1 % seulement des entreprises) et une proportion importante de transporteurs (32 %) qui ont déclaré avoir réalisé un investissement au cours du trimestre précédent.

Pour tout savoir sur ITLB, rendez-vous sur notre Transport & Van In Belgium Directory !

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !