TLV trouve que l’action syndicale ‘manque de nuances’

 26/03/2018  Claude Yvens  Economie
TLV trouve que l’action syndicale ‘manque de nuances’

La semaine dernière, pour la seconde fois, la FGTB a organisé une journée nationale d’action contre le dumping social. Transport & Logistiek Vlaanderen regrette l’approche simpliste adoptée par le syndicat socialiste à l’égard des entreprises belges de transport.

« Après tout, ces actions suggèrent que l’ensemble du secteur belge des transports est engagé dans des pratiques de dumping social. C’est totalement faux. Tous les transporteurs belges ne sont pas actionnaires d’une entreprise de transport étrangère », déclare la fédération flamande. TLV regrette donc que le syndicat ait mis toutes les entreprises de transport belges dans le même panier : « Comme si toutes les entreprises d’Europe de l’Est étaient détenues par un actionnaire belge. La majorité des entreprises de transport belges n’ont aucun lien avec une succursale étrangère. Et de nombreuses plaques immatriculées en Europe de l’Est sont de véritables entreprises d’Europe de l’Est qui profitent du principe de base de la libre circulation des services dans l’UE. Des entreprises qui n’ont donc aucun lien avec une société mère belge. De plus, certaines entreprises belges dispose d’un établissement à l’étranger, avec des activités réelles dans ce pays ».

TLV réitère son opposition aux pratiques abusives et demande des contrôles plus ciblés sur les entreprises étrangères dans le cadre du Plan pour une concurrence loyale dans le secteur du transport, signé par les organisations d’employeurs et de travailleurs.

Pour tout savoir sur TLV, rendez-vous sur notre Transport & Van In Belgium Directory !

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !