TLV : “Les transporteurs ne sont pas responsables d’erreurs budgétaires”

 10/03/2017  Claude Yvens  Economie
TLV : “Les transporteurs ne sont pas responsables d’erreurs budgétaires”

Transport en Logistiek Vlaanderen fait le bilan de presqu’une année de taxe kilométrique. Selon la fédération flamande, les transporteurs contribuent maintenant fortement à la fiscalité routière, mais il ne faut pas leur imputer de responsabilité si les recettes espérées étaient supérieures. 

“Globalement, les recettes issues de la fiscalité ont fortement augmenté depuis l’introduction de la taxe kilométrique. Nous estimons le gain entre 250 et 300 millions EUR pour la Flandre par rapport à l’ancienne Eurivignette. Mais les transporteurs, qui ont notamment massivement investi dans des véhicules plus propres,  ne sont pas responsables d’erreurs dans les prévisions budgétaires. Lorsque, dans quelques années, tous les véhicules répondront à al classe d’émission la plus faible, il ne faudra pas en prendre prétexte pour boucher des trous dans le budget en augmentant le starifs pour ces véhicules plus propres”, avertit TLV.

Transport en Logistiek Vlaanderen rappelle cependant que les tarifs de la taxe kilométrique pourront être indexés dès le 1er juillet prochain, que cela fera peser de nouvelles charges sur les transporteurs qui n’auront d’autre solution que de répercuter le surcoût intégralement.

Pour tout savoir sur TLV, rendez-vous sur notre Transport & Van In Belgium Directory !

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !