TLV accuse Parcify d’infractions aux règles du transport

 04/03/2019  Michel Buckinx  Economie, Réglementation
TLV accuse Parcify d’infractions aux règles du transport

TLV, la fédération des entreprises de transport et de logistique TLV accuse Parcify, filiale de bpost, de différentes infractions aux règles du marché du transport. Elle l’assigne en justice.

TLV, qui qualifie la plate-forme en ligne Parcify d’Uber belge du transport de marchandises, souhaite qu’elle respecte la réglementation en matière d’intermédiaires dans le transport de marchandises. Sous la pression, Parcify a demandé une licence afin de pouvoir opérer en tant que commissionnaire en transport, qu’intermédiaire agréé pour le transport de biens pour le compte de tiers. Ce que TLV considère comme une victoire. Lode Verkinderen, secrétaire général de TLV : « Parcify contourne les règles strictes que d’autres sociétés doivent suivre. Etrange pour une entreprise qui, en tant que filiale de bpost, est contrôlée par les autorités fédérales. » TLV ne s’en tient pas à l’assignation de Parcify déclarant vouloir en finir avec la concurrence déloyale et compte attaquer en justice d’autres plates-formes d’économie collaborative au sein du secteur du transport qui ne respectent pas les règles.

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !