Télématique embarquée dans les semi-remorques : vers davantage d’intégration

 15/12/2016  Claude Yvens  Fleet Management
Télématique embarquée dans les semi-remorques : vers davantage d’intégration

Les premiers systèmes télématiques embarqués sur semi-remorques sont apparus en 2000. Désormais high-tech, ces applications s’intègrent parfaitement à l’informatique de bord du tracteur et aux systèmes de gestion de flotte.

L’électronique embarquée peut fournir une foule de données utiles pour l’entreprise. Elles proviennent de capteurs sur les portes, le châssis (protection antivol), les bâches, les pneus et la machine frigorifique, du GPS et du système de freinage électronique (EBS). Ce dernier fournit des informations sur les freins (pression, usure des plaquettes, nombre de freinages, déclenchement de l’ABS et du RSS), ainsi que sur les distances parcourues.

 

De quelles informations a-t-on besoin ?

 

Mais le transporteur a-t-il réellement besoin de toutes ces informations ? Pas nécessairement. Sur un citytrailer, les données les plus utiles sont les itinéraires et les heures d’ouverture des portes. Sur les bennes, il s’agit plutôt des temps d’attente et de déversement, mais aussi de la surveillance de l’usure des freins et de la pression des pneus. Un transport frigorifique ? La surveillance du groupe frigo, la température et l’ouverture des portes. Les loueurs prêtent surtout attention à la localisation et à l’usure des freins, mais d’autres données sont également importantes – les poids, la pression de freinage et l’activation de l’ABS et du RSS. On peut ainsi déterminer pourquoi les remorques louées à certains clients doivent être réparées aussi souvent – et donc refuser cette clientèle ou l’orienter vers la concurrence.

Quoi qu’il en soit, l’intégration est capitale. Les systèmes électroniques actuels communiquent mieux entre eux, ce qui permet de combiner plusieurs systèmes. Et grâce au GPS/GSM, ces données sont aussi consultables en temps réel.

La collaboration entre Transics et Cargobull Telematics est un bel exemple d’intégration réussie de solutions de gestion de flotte. Les informations collectées par les systèmes télématiques embarqués sur les semi Cargobull sont disponibles sur la version 9.0 de la plate-forme Transics TX-Connect et permettent aux transporteurs de suivre sur leur interface TX-Connect l’emplacement, le statut et les températures des semi équipées des solutions Cargobull.

Les principaux fournisseurs

Carrierweb : localisation GPS, données frigorifiques. Outre l’émetteur propre, une liaison RFID est aussi possible avec le tracteur. Existe en 3 versions : Trailer Mate, Reefer Mate et Yard Mate.

Haldex : Trailer Telematic Manager pour la localisation GPS. Diagnostic ABS suivant les souhaits du client (par ex. vitesse max., poids, arrêts du véhicule). Données transmises par GSM. Connexion simple via la fiche  EB+ Diagnose.

Idem Transport Solutions : la firme propose 3 versions de sa télématique embarquée (TOS : localisation, TControlDry : localisation et contact de porte, et TControlCool : localisation, contact de porte et données de réfrigération).

Idem a en outre conclu un partenariat stratégique bilatéral avec Transics. Transics devient le partenaire commercial préférentiel pour les solutions haut de gamme pour remorques développées par Idem et Idem commercialisera les solutions télématiques d’entrée de gamme de Transics. Ce partenariat est encouragé par le constructeur de semi-remorques Krone, qui équipe ses nouvelles semi des solutions Idem depuis cinq ans sous le nom Krone Telematik.

Kässbohrer : concepteur du module Digital Trailer Control (DTC) qui centralise plusieurs contrôles (frein de stationnement, béquilles, pare-chocs rabattable, élévateur, etc.). Le DTC permet aussi de contrôler le chargement et la répartition des masses entre la sellette et les essieux.

Knorr-Bremse : l’iTAP (Intelligent Trailer Access Point) de Knorr-Bremse utilise une appli sur smartphone ou tablette pour contrôler une série de fonctions de la semi. L’appli accède directement aux données diagnostiques de l’EBS et du TPMS (alerte en cabine).

Kögel Telematics : le système de Kögel permet de vérifier une série de paramètres : emplacement, respect des temps de conduite/repos, évaluation des véhicules et des flottes, geofencing, protection antivol, contrôle d’itinéraire, surveillance/correction des températures ; il contrôle aussi le statut de liaison, le contact de porte, l’état des batteries, le kilométrage et la vitesse, la charge/capacité de charge, l’usure des plaquettes de frein et la pression des pneus.

Lamberet : a sollicité Novacom pour développer le système télématique embarqué Frigomatics. Ce dernier, totalement intégré, permet de suivre en temps réel l’emplacement, les températures, la répartition des charges par essieu et la pression des pneus.

Novacom : la firme est spécialisée dans le tracking des semis et des envois de valeur. Son système peut être intégré avec eConnect, la plate-forme coopérative d’EuroTracs pour le partage et le monitoring de chargements à divers niveaux de la chaîne logistique. L’intégration de ces solutions facilite la tâche des clients désireux de communiquer l’information pertinente au bon moment à leurs commanditaires.

Schmitz Cargobull : le géant allemand a été le premier à offrir la télématique embarquée sur semi via son système développé en interne (Schmitz Cargobull Telematics). La version actuelle est basée sur un module Bosch Blaupunkt doté de la technique T-Mobile de transfert de données. Fonctions standard : localisation GPS (geofencing en option), capteurs de porte, reconnaissance du tracteur, gestion de citerne, capteur de réserve d’air et contrôle de température.

T Comm Telematics : spécialiste de la mesure sans fil, de l’enregistrement et de l’affichage en temps réel de la localisation et de l’état des semi-remorques, remorques et camions ainsi que de l’état du chargement.

Transics : télématique sur semi avec TX-Magellan (toutes applications). La dernière version de TX-Trailerguard combine les fonctions de la télématique embarquée et TX-Connect, le programme back-office de Transics. Elle permet de lire à distance les données EBS et certaines données connues comme la charge par essieu, la pression des pneus, le kilométrage, la température dans un caisson conditionné, le nombre d’ouvertures de porte sur une semi frigorifique, etc. Le système combiné peut aussi traiter des données de diagnostic à distance pour programmer un entretien au moment où cela s’avère vraiment nécessaire. Via TX-Connect, les données peuvent être combinées à d’autres services Transics, ce qui offre une meilleure vue synoptique à l’entreprise de transport.

Wabco : télématique embarquée sur semi (technique Blaupunkt). Outre la localisation et les capteurs, d’autres données peuvent encore être surveillées (pression des pneus, usure des freins, déplacements, données de réfrigération…).

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !