Transportmanagement.be

Taxe kilométrique : TLV établit une liste des points à améliorer

 31/01/2017  TransportMedia  Trucks
Taxe kilométrique : TLV établit une liste des points à améliorer

Hier, TLV a à nouveau discuté des points à améliorer avec Satellic et Viapass. La liste reste longue mais heureusement certains points ont déjà été adaptés.

C’est ainsi que TLV n’a cessé d’insister pour l’établissement d’une facture flotte afin de faire baisser les charges administratives. Celle-ci existe depuis décembre. Ensuite, il y a le flux d’amendes injustifiées en grande partie interrompu par les protestations incessantes de TLV auprès des régions.

Lode Verkinderen (Secrétaire Général de TLV) : « Une dizaine d’autres points ont encore été discutés. Les principaux furent les suivants :

  1. La possibilité d’effectuer soi-même un reset sur l’OBU afin de pouvoir solutionner des problèmes techniques sans qu’un échange ne soit nécessaire.
  2. Ensuite, nous avons insisté sur le fait que l’enlèvement d’un OBU reste trop compliqué pour l’utilisateur moyen. TLV remis le sujet sur le tapis afin qu’une alternative aux points de service soit proposée lorsque l’OBU ne fonctionne pas. Ceci est tout à fait possible en permettant à l’utilisateur de réserver exceptionnellement la route en ligne ou d’acheter, à titre exceptionnel là aussi, une vignette journalière lorsque l’OBU est défectueux. TLV continue à défendre ce point de vue au plus haut niveau politique.
  3. Nous constatons qu’il n’est pas toujours évident qu’un OBU ait viré au rouge. Cela doit être plus clair pour un chauffeur et pour le gestionnaire de flotte quand un problème survient de manière à pouvoir prendre les mesures nécessaires.
  4. TLV a également réclamé la possibilité d’avoir différents niveaux au sein d’un même compte, de manière à ce que le chauffeur puisse rapidement aller chercher un nouvel OBU sans qu’il puisse consulter des infos financières », explique Lode Verkinderen.

Par ailleurs, selon TLV, une communication confuse a été menée sur le renvoi obligatoire ou non du câble et de la batterie lors de la restitution d’un OBU. Les règles du jeu changent alors que de nombreux utilisateurs n’ont plus la batterie ni le câble. Ce qui est inacceptable pour la fédération. Cette question sera examinée par Satellic. Pour TLV, les règles ne peuvent en aucun cas être modifiées pour les OBU qui ont été livrés avant la date de communication des nouvelles règles.

Début mars, la liste sera à nouveau évaluée et TLV compte bien que les prochaines mises à jour apporteront de nouvelles améliorations.

Pour tout savoir sur TLV, rendez-vous sur notre Transport & Van In Belgium Directory !