Tailormade Logistics reprend KTO, prestataire logistique dans le revêtement de sol

 06/05/2019  Philippe Van Dooren  News Transport, News Logistics
Tailormade Logistics reprend KTO, prestataire logistique dans le revêtement de sol

Le groupe gantois Tailormade Logistics ajoute une niche à son offre avec l’acquisition de KTO (Izegem), spécialiste du transport et de la logistique dans le revêtement de sol. Il s’agit de la deuxième acquisition en moins d’un an : en octobre 2018, elle a également racheté le transporteur spécialisé dans la mode, Billiet Logistics (Zelzate). Tout comme Billiet Logistics, KTO reste actif sous ce nom.

Selon Flows, la vente de KTO par son CEO Thierry Verstraete a été finalisée début avril. Il cherchait un acheteur capable de garantir la continuité et l’ancrage local de son entreprise.

KTO, qui a raté de peu le titre de Transporteur de l’Année il y a quatre ans, est un acteur important dans la distribution et la logistique pour revêtements de sol tels que les moquettes et le vinyle, ainsi que les produits afférents à la décoration et la construction. Outre son siège social situé à Izegem, près de la frontière française, la société dispose d’un réseau de sept succursales en France. Les autres marchés importants de KTO sont la Suisse, le Royaume-Uni et l’Allemagne. KTO, qui emploie 300 collaborateurs, réalise un chiffre d’affaires annuel de 34 millions d’euros et dispose de 120 camions et de 60.000 m² d’entrepôts.

Selon Bert Vandecaveye, CEO de Tailormade Logistics, l’acquisition de KTO est un investissement majeur pour la croissance de l’entreprise. Le chiffre d’affaires s’élève à 110 millions et la flotte, à 265 véhicules, 584 remorques et 380 conteneurs. L’entreprise emploie désormais 800 collaborateurs. La capacité totale de stockage passe à 185.000 m². Le réseau de TML s’est également élargi et compte désormais 17 plates-formes logistiques en Belgique (Gand, Ghlin, Genk, Zelzate et maintenant aussi Izegem), mais également en France (sept), en Suède, en Italie et récemment au Luxembourg.

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !