Systèmes d’aide à la conduite : Mercedes-Benz voudrait que l’industrie passe à la vitesse supérieure

 02/10/2018  Claude Yvens  Trucks
Systèmes d’aide à la conduite : Mercedes-Benz voudrait que l’industrie passe à la vitesse supérieure

Le nouveau Mercedes-Benz Actros peut être équipé (en option) de la nouvelle génération du système de freinage d’urgence Active Brake Assist. Ce système va plus loin que ce qu’exige la loi. Mercedes-Benz estime que les autres constructeurs de poids lourds devraient suivre cet exemple.

En novembre 2018, les exigences techniques en matière de freinage d’urgence deviendront encore plus strictes, mais tous les constructeurs ne proposeront pas un système d’arrêt d’urgence capable, entre autres, de reconnaître les piétons – que ces derniers traversent la route, marchent vers le véhicule ou suivent la même direction que le poids lourds.

En outre, un débat public a actuellement lieu sur le fait que les conducteurs peuvent désactiver les systèmes d’aide à la conduite. « Cependant, les systèmes actuels ont été développés pour se conformer aux lois qui stipulent que les conducteurs doivent toujours être en mesure de contrôler leurs véhicules. C’est pourquoi la législation prévoyait à l’origine que les systèmes soient désactivés. Selon nous, c’est évidemment utile lorsque le capteur est caché, par exemple, par un dispositif monté à l’avant, comme un chasse-neige pour les véhicules d’entretien routier ou dans certaines situations lorsque la circulation urbaine est très complexe », explique Dieter Schoch, responsable des relations extérieures pour la sécurité des véhicules utilitaires chez Daimler.

Pour tout savoir sur Mercedes-Benz, rendez-vous sur notre Transport & Van In Belgium Directory !

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !