Scania Transport Laboratory n’exploite plus de combustibles fossiles

 13/11/2018  Michel Buckinx  Economie, Trucks
Scania Transport Laboratory n’exploite plus de combustibles fossiles

Scania a démontré, par le biais de son transporteur interne (Transport Laboratory), qu’il était possible de réduire considérablement les émissions de carbone au moyen de la technologie existante.

Transport Laboratory est composé de 45 poids lourds et cars dont 14 tracteurs pour le transport longue distance. En 2018, la flotte a roulé sans combustible fossile (sauf parfois en dehors de la Suède en raison du manque de stations HVO/biodiesel) ou avec des systèmes hybrides réduisant de plus de 95 % les émissions de carbone. Chaque jour, les 14 tracteurs accouplés à une semi-remorque roulent entre les usines de Södertälje en Suède et Zwolle aux Pays-Bas. Chaque ensemble parcourt ainsi environ 400.000 km par an. Jan Björklund, Head of Scania Transport Laboratory : « Nous avons notamment appris que le planning et la formation des chauffeurs ont un impact important. Nous avons par exemple constaté que réduire la vitesse de 90 à 80 km/h dans des opérations long courrier permet de faire baisser la consommation de carburant de 10 % alors que le temps ‘perdu’ n’est que de 1 %. ».

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !