Résultats mitigés pour Brussels Airport au premier semestre 2018

 12/07/2018  Philippe Van Dooren  News Logistics
Résultats mitigés pour Brussels Airport au premier semestre 2018

Au cours du premier semestre 2018, Brussels Airport a traité 6,9 % de fret en plus que durant le premier semestre 2017. L’augmentation n’est toutefois pas répartie uniformément. Le fret ‘par camion’ a progressé de près de 23 % tandis que le tout-cargo a baissé de près de 8 %.

La baisse du volume du tout-cargo est due au départ ou au désengagement de certaines compagnies aériennes de transport tout-cargo en raison du durcissement des normes sonores de la Région de Bruxelles-Capitale au début de l’année 2017. Cette baisse est compensée au premier semestre 2018 par une forte augmentation du fret à bord des avions passagers (+ 18,4 %) et par une très légère augmentation des volumes des intégrateurs (+ 0,9 %).

Le transport de fret par camion a fortement augmenté au cours de premier semestre (+ 22,8 %). En juin, la croissance atteignait même 29 %. « Cela signifie que nous transportons davantage de biens vers les aéroports d’Amsterdam, de Francfort, de Luxembourg et de Paris que ce que nous chargeons à bord de vols passagers à Bruxelles. Cela montre également la force de la plate-forme logistique cargo mais aussi le besoin de capacité supplémentaire pour satisfaire cette demande », déclare-t-on à Brussels Airport.

En juin, on a noté un une sérieuse reprise du segment full cargo (+ 14,3 %). Le transport à bord d’avions commerciaux a également fortement augmenté (+ 24,3 %) avec de nouveaux vols de Hainan, Emirates et Cathay Pacific.

L’exportation, dont la moitié a l’Asie pour destination, continue à progresser (+ 11 %), mais c’est surtout l’importation, essentiellement en provenance d’Afrique, d’Amérique du Nord et d’Asie, qui fait un sérieux bond en avant (+ 24 %).