Renault Trucks Clean Tech : un concentré d’énergies pour la distribution

 21/11/2011  Claude Yvens  Expertise Center
Renault Trucks Clean Tech : un concentré d’énergies pour la distribution

En attendant des nouveautés plus fondamentales, Renault Trucks peaufine ses gammes distribution avec plusieurs versions à carburant ou propulsion alternatifs. L’époque des essais est terminée, place à la commercialisation.

Les trois constructeurs de poids lourds qui possèdent une gamme distribution complète prétendent qu´ils possèdent également l´offre la plus vaste en matière de propulsions et carburants alternatifs. L´image compte ici plus que les chiffres de vente, mais autant se donner une image innovante… Renault Trucks a ici pas mal d´arguments à faire valoir.

Clean Tech

L´offre Clean Tech de Renault Trucks regroupe trois techniques. La propulsion électrique est réservée au Maxity. Nous avions pu en tester des prototypes à divers stades de développement, mais il s´agit maintenant d´une version définitive et commercialisée… uniquement en location long terme. La base est un châssis 130.45 (4,5 tonnes de PTAC), le moteur électrique délivre son couple maximum (270 Nm) au démarrage et le niveau sonore (63 dB maxi) permet au Maxity électrique d´accéder à toutes les zones urbaines à accès réduit.

Les clients-test sont séduits par cette alternative. « Il effectue le même travail qu´un véhicule thermique et accomplit ses six heures de livraisons quotidiennes. La contrainte de l´autonomie n´est pas un souci », explique Xavier Thillaye, responsable de site parisien chez le transporteur français Tafanel. « La plus grosse différence, c´est le silence ! En termes d´investissement, certes, il est plus onéreux, mais son coût d´entretien est faible et il consomme peu d´énergie. »

Il en va de même pour le Premium Distribution Hybrys Tech et le Premium Distribution au gaz GNV. Les tests grandeur nature (notamment chez Coca-Cola Enterprises Belgium) ont permis d´améliorer quelques points de détail sur l´hybride, et Renault Trucks en arrive maintenant au stade de la présérie, avec une promesse de baisse de la consommation de 20 % pour principal argument.

Il est par contre question de (petite) série pour le Premium GNV, disponible en porteur 4×2 et 6×2*4 et propulsé par un moteur Cummins développant 300 ch et 1166 Nm. La boîte automatique est une Allison. La Belgique fait partie des sept premiers marchés servis.

On remarquera que Renault Trucks n´a pas encore développé de solution hybride pour son Midlum, s´écartant ainsi de la stratégie suivie notamment par Mercedes et DAF.

Des `Apps´ utiles… ou moins

Renault Trucks vise également le marché de la distribution avec son application NavTruck qui offre l´équivalent d´un vrai GPS `poids lourds´ pour 89 EUR… (prix Benelux sur Android), sans frais de roaming et sans cotisation mensuelle. Une autre application utile est le DeliverEye qui permet de prendre une photo et de la géolocaliser, ce qui est particulièrement utile pour expliquer une avarie à la marchandise par exemple.

On sera moins enthousiaste pour le jeu Truck Racing ou l´application `Votez pour mon camion´, mais il en faut pour tous les goûts…

Tagged With: Renault TrucksHybrys

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !