Qui va mettre en place la taxe kilométrique Viapass? Le choix s’annonce compliqué

 13/03/2014  Claude Yvens  Réglementation
Qui va mettre en place la taxe kilométrique Viapass? Le choix s’annonce compliqué

Selon le journal Le Soir, la sélection du prestataire qui doit mettre en place techniquement le système de péage autoroutier pour poids lourds (Viapass) pose problème. Sur les cinq consortiums d’entreprises initialement en lice, il en resterait trois :
> Le consortium Xerox – Meridiam Infrastructure – CFE – Vinci Concessions
> Le consortium T-Systems – Belgacom – Strabag
> Le consortium BelGoVerde (Egis Projects – IBM – Brisa)

Sur ces candidats, seul un pourrait présenter les garanties bancaires demandées : T-Systems. « Mais négocier avec le seul consortium belgo-allemand n’ est pas sans risques », écrit Le Soir. « En Allemagne, le gouvernement a confié la gestion de son « écotaxe routière» à Toll Collect, une association où l’ on retrouve les mêmes Deutsche Telekom et Daimler qu’ en Belgique. Or l’ État allemand a dû entamer une procédure judiciaire contre ce consortium pour un retard de deux ans dans la mise en oeuvre du projet et lui réclame 3,3 milliards d’ euros de pénalités de retard et de dommages et intérêts pour le manque à gagner. »

Or, la désignation du candidat doit se faire au cours du printemps 2014 pour respecter le planning actuel du système Viapass, avec un lancement prévu en 2016… 

Lire aussi > Taxe kilométrique en Belgique: Viapass, à naître en 2016

Tagged With: viapassT-Systems

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !