Quel type de batterie Motive Power est la meilleure solution pour vous?

 08/11/2018  Redactie  Handling, Publireportage
Quel type de batterie Motive Power est la meilleure solution pour vous?

Les véhicules à guidage automatique ou laser, les chariots élévateurs et autres types de véhicules s’appuient de plus en plus sur des moteurs électriques plutôt que sur la combustion interne pour l’énergie motrice. Toutefois, pour profiter pleinement de leurs avantages, il est essentiel que les utilisateurs se procurent la technologie de batterie la mieux adaptée à leur situation. Ce choix peut paraitre difficile en raison du grand nombre de solutions actuellement disponibles, du vaste éventail d’applications diverses, et de l’évolution rapide et permanente des technologies concernées.

Dans son nouveau livre blanc EnerSys analyse et compare ces technologies et met en lumière le besoin fondamental pour tous les utilisateurs de batteries de traction de réduire leur coût total de possession (TCO).

Par conséquent, le livre blanc commence par passer en revue les défis auxquels sont quotidiennement confrontés les utilisateurs de véhicules d’entrepôt et d’usine. Il examine en outre les facteurs décisifs, tels que les moyens de pallier le coût et les délais de remplacement d’une batterie déchargée lors d’un cycle à plusieurs postes, ou encore les éléments à prendre en compte en vue d’optimiser la dépense et les ressources nécessaires à l’installation d’une salle de charge dédiée, pour ne citer que deux exemples.

Le livre blanc examine ensuite les mérites respectifs des principaux types de technologies au plomb-acide lorsqu’il s’agit de relever ces défis, des modèles plomb ouvert, fiables et largement utilisés, aux batteries VRLA à séparateur absorbant en fibres de verre (AGM) ou à électrolyte gélifié. Il étudie aussi une solution innovante appelée TPPL (plaques fines en plomb pur), déjà adoptée dans le secteur de la construction automobile avec Daimler et au sein de grandes organisations de vente au détail de denrées alimentaires, telles que le groupe Metro, et qui offre une alternative pratique et économique aux modèles classiques au plomb-acide. Ces considérations techniques sont étayées par les résultats d’essais en service obtenus auprès d’un fabricant de céramique, et par plusieurs études de cas concrets. Enfin, dans la mesure où aucun examen des options de traction ne serait complet sans y inclure la technologie L-ion, celle-ci est également abordée, avec ses avantages, ses inconvénients et son potentiel futur, à la fin du livre blanc.

Téléchargez ici le livre blanc.

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !