Powering Logistics 2020 : la VIL à la recherche du carburant du futur

 05/03/2014  Yannick Haesevoets  Contract Logistics
Powering Logistics 2020 : la VIL à la recherche du carburant du futur

La VIL, l’Institut flamand pour la logistique, vient de lancer un nouveau projet, “Powering Logistics 2020”. Avec VITO et un consortium de 13 entreprises, la VIL va étudier quels carburants alternatifs peuvent être utilisés pour quel type de transport et de poids lourds, afin de créer un outil permettant aux entreprises de faire des choix économiquement responsables.

Avec ce projet, la VIL souhaite stimuler l’utilisation des carburants alternatifs dans le secteur du transport routier. Aujourd’hui, le pétrole et ses dérivés représentent 95% de l’approvisionnement énergétique des transporteurs. La demande sectorielle de pétrole a augmenté de 21% entre 2009 et 2013, au contraire de ce qui se passe dans d’autres secteurs. Cette donnée est particulièrement inquiétante, car les prix des carburants suivent une tendance haussière, alors que la santé financière des transporteurs est soumise à une forte pression. Dans son “Livre Blanc Transport”, la Commission européenne fixe de plus un objectif de réduction des émissions de CO2, pour le transport routier, de 60 % à l’horizon 2050 par rapport à la situation en 1990.

La VIL va donc référencer de manière exhaustive tous les carburants alternatifs disponibles actuellement, avec leurs caractéristiques et leurs applications logistiques. Le but ultime est de pouvoir répondre à la question du carburant répondant le mieux à chaque application logistique, en tenant compte des réalités économiques et opérationnelles.

13 entreprises, représentant des petits et des grands chargeurs ainsi que des prestataires logistiques, participent au projet : AB InBev, bpost, Colruyt Group, Distrilog Group, Drive Systems, Fluxys, GTS Container, Ninatrans, Remitrans, la ville d’Anvers, Tanktransport Thys, Vadesco Logistics et Vervoer Verbessem. Les résultats seront présentés fin de l’année prochaine.

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !