Port de Zeebrugge : records dans certains trafics mais statu quo global

 08/07/2016  Michel Buckinx  Economie
Port de Zeebrugge : records dans certains trafics mais statu quo global

Le port de Zeebrugge annonce, pour le premier semestre, de nouveaux chiffres record dans le roro, les marchandises diverses et les voitures.

Le trafic roll-on/roll-off a progressé de 11 % à 7,2 millions de tonnes. L’augmentation est sensible sur toutes les destinations : Royaume-Uni, Irlande, Scandinavie et Europe du sud. Le trafic automobile a augmenté au premier semestre de 20 % avec un total de 1.380.810 unités traitées. Du côté des marchandises diverses, la hausse est de 40 % avec plus de 750.000 tonnes. Ce dernier résultat s’explique en partie par le transport de modules pour la construction de l’usine LNG à Yama en Russie. Le vrac a progressé de 9 % à 725.000 tonnes tandis que le trafic de conteneurs a baissé de 5 % à 7,7 millions de tonnes. Le vrac liquide a chuté de 29 % à 3,1 millions de tonnes. Le volume total de biens traités au cours du premier semestre est de 19,4 millions de tonnes, soit un statu quo par rapport au premier semestre 2015.

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !