Transportmanagement.be

Peter Brock (Mercedes-Benz Trucks Belux) : « Un marché global en hausse de 25 % l’an prochain »

 11/12/2013  Yannick Haesevoets  Trucks
Peter Brock (Mercedes-Benz Trucks Belux) : « Un marché global en hausse de 25 % l’an prochain »

C’est un vent d’optimisme qui souffle sur la division « trucks » de Mercedes-Benz Belux. Après une année qui a vu Mercedes signer de belles performances en plus de 16 tonnes, Peter Brock, responsable de la division « trucks », table en effet sur un marché global en hausse de 25 % en 2014.

Alors que Mercedes-Benz Belux souffre quelque peu sur le segment des utilitaires légers (voir news par ailleurs), la situation est sensiblement meilleure sur celui des utilitaires lourds. Au total, l’importateur belge, au sein d’un marché belge en recul (+/- 20 %), a réussi à maintenir sa part de marché à 15 % (+ 6 tonnes). Car si les résultats dans le segment intermédiaire (6 à 16 t) ont été négatifs (pénétration de 20,6 %, contre 24,8 % un an plus tôt), les performances sur le segment lourd (plus de 16 tonnes) sont très encourageants avec une pénétration prévue de 15,3 % (contre 13,5 % en 2012). « Je suis particulièrement fier des résultats enregistrés en tracteurs », souligne Peter Brock. « Au moment où je vous parle (ndlr : le 10 décembre), notre part de marché y est de 16 %, soit 3 % de plus qu’en 2011… » L’effet « Actros » est ici clairement à souligner avec notamment de beaux résultats en consommation illustrés au travers de la campagne « Fuel Duel ». Par cette initiative, Mercedes confie pendant deux semaines un Actros à des clients afin de leur démontrer que les véhicules de la marque à l’étoile sont capables de respecter les objectifs en termes de consommation fixés individuellement par les transporteurs eux-mêmes. « Nos Actros Euro 6 consomment en moyenne 7 % de moins que la flotte de référence des transporteurs concernés. »

Confiant quant aux résultats de sa marque l’an prochain (« Nous tablons sur une croissance de notre part de marché »), Peter Brock l’est encore plus concernant la tenue du marché où il table sur une augmentation des immatriculations de 25 % en plus de 6 tonnes ! « Le marché 2013 devrait se clôturer sur un volume global de 7.200 unités, contre 9.000 unités en 2011. J’estime que nous pourrions en 2014 retrouver le niveau de 2011. » Pour étayer ses propos, P. Brock avance deux arguments. D’abord, le fait que beaucoup de véhicules Euro 5 seront encore immatriculés en 2014. Il faut savoir en effet que les importateurs bénéficient d’une « liste d’exceptions » qui leur permet d’immatriculer en 2014 jusqu’à 30 % des volumes réalisés en 2013. Ensuite, P. Brock met en évidence le climat positif qu’il ressent chez des transporteurs qui sont à nouveau prêts à réinvestir après avoir « tiré en longueur » leurs véhicules.

Tout en espérant de tout cœur que cette prévision d’un marché à 9.000 unités en 2014 se réalise, elle apparaît peut-être optimiste eu égard à ce que nous avons entendu auprès des concurrents de la marque à l’étoile.

Pour tout savoir sur Mercedes-Benz, rendez-vous sur notre Transport & Van In Belgium Directory !