Nikola Tre, un camion à hydrogène pour l’Europe

 17/04/2019  Claude Yvens  Trucks
Nikola Tre, un camion à hydrogène pour l’Europe

Devant 4000 invités provenant de 49 pays, Nikola Motor vient de présenter le camion à pile à combustible qu’il compte vendre en Europe à partir de 2023. Et contrairement à Tesla, les plans semblent concrets, puisque tout est aussi en place pour installer l’usine dans l’état d’Arizona.

Les diverses annonces effectuées par Nikola Motor ont permis à la société d’enregistrer des pré-commandes massives pour 13.000 véhicules à pile à combustible, dont certains présentés aujourd’hui dans leur version de production : une espèce de buggy destiné aux forces armées (Nikola Reckless), le même en version civile (Nikola NZT), un jetski (Nikoila WAV) et, enfin, des camions.

Le Nikola Tre destiné au marché européen promet une autonomie allant de 800 à 1200 kilomètres, sans la moindre émission de Co2 ou de particules, mais il profite aussi de cette technologie pour repenser la cabine. Par exemple, la couchette inférieure a été placée beaucoup plus bas que dans un camion européen classique, puisque la pile à combustible prend beaucoup moins de place qu’une transmission classique. Pour l’instant, aucune autre caractéristique technique n’est disponible, si ce n’est que le Tre, tout comme le Two, sera aussi disponible avec des batteries classiques. Le Nikola Tre sera livrable à partir de 2023.

Avant cette date, Nikola aura commencé à produire le Nikola Two pour le marché américain. Le Two est un Class 8 particulièrement aérodynamique qui sera lui aussi disponible avec une pile à combustible ou avec des batteries. Son moteur développe 1000 ch et un couple de 2700 Nm. Mais la société américaine va plus loin. Au-delà des véhicules, elle annonce également un partenariat avec le groupe norvégien Nel Hydrogen pour établir un réseau de 700 stations de recharge dans tous les Etats-Unis.

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !