Nikola Tre : le camion qui n’a pas de prix

 04/12/2019  Claude Yvens  Trucks
Nikola Tre : le camion qui n’a pas de prix

Après le ‘buzz’ de lundi soir, place aux faits : à quoi le client belge intéressé par le Nikola Tre peut-il s’attendre ? Et à quel prix pourra-t-il accéder au premier camion à hydrogène du marché ?

Le Nikola Tre est un Iveco S-Way relifté. Derrière ce ravalement de façade, il y a la nécessité d’identifier immédiatement une nouvelle marque (mission réussie sur ce plan), mais aussi les contraintes spécifiques imposées par un véhicule électrique, notamment en matière de refroidissement et d’encapsulage. A l’intérieur de la cabine, ce sont les écrans tactiles qui dominent, dont un écran absolument géant placé à la droite du chauffeur. C’est là que l’on voit que Nikola n’a pas seulement fourni les différents éléments de la propulsion électrique, mais aussi toute la partie liée à la connectivité et à l’infotainment.

En 2021, seule la version à batteries BEV sera livrable. Grâce à la nouvelle technologie révolutionnaire annoncée il y a quelques semaines par Nikola, toutes les batteries nécessaires à la propulsion d’un tracteur 4×2 (9 packs de 800 volts) pourront être installées sous le châssis, de quoi procurer au véhicule une autonomie allant jusqu’à 400 kilomètres. Le moteur délivre une puissance continue de 480 kW et un couple de 1800 Nm aux deux moteurs installés dans l’essieu arrière. Dans cette configuration, le temps nécessaire à une recharge complète devrait être de 120 minutes. Il pourrait être encore réduit si l’autonomie souhaitée est moindre, puisque la composition des packs de batteries est variable. Le véhicule existera en 4×2 et en 6×2.

Deux ans plus tard apparaîtra la version FCEV (Fuel Cell Electric Vehicle). Comme les spécialistes de FPT industrial l’avaient laissé entendre il y a trois semaines lors d’une conférence Dekra à Berlin, la pile à combustible de 300 kW est utilisée comme prolongateur d’autonomie, ce qui permet de réduire fortement le volume des batteries. Dans cette configuration hybride, l’autonomie grimperait à 800 kilomètres et le temps de charge serait réduit à 15 minutes, pour un total de 80 kilos d’hydrogène stocké à très haute pression.

A quel prix ?

Aux Etats-Unis, les deux autres modèles construits par Nikola seront commercialisés via une formule inédite : Nikola fournira le véhicule, l’entretien… et l’hydrogène pendant une période de sept ans, sous la forme d’un prix tout compris par kilomètre. En plus de construire les véhicules, Nikola a en effet développé tout un écosystème basé sur la production d’hydrogène par électrolyse en utilisant p.ex. de l’énergie solaire et sur l’installation de ses propres stations-service (700 prévues d’ici 2028). Pour sa version à hydrogène, Nikola assure que le prix au kilomètre sera équivalent à celui d’un camion diesel équivalent.

Pour l’Europe, la décision n’est pas encore prise, mais Nikola y déploiera aussi son propre réseau de stations (la Belgique fait partie du réseau prioritaire qui sera installé à partir de 2022). Par ailleurs, la connectivité installée dans le Tre lance dans le cloud Nikola des informations qui portent notamment sur… la charge utile embarquée. Il nous revient également qu’Iveco et Nikola travaillent sur des systèmes qui mesureraient en temps réel le volume utile disponible dans la semi-remorque. Combinées à des données de navigation, ces informations pourraient en apprendre autant au constructeur qu’au transporteur sur la rentabilité de ses missions, et Iveco ne cache pas qu’il travaille sur des services de conseil… logistique pour ses clients. De là à imaginer que le constructeur deviendra un jour le concurrent de ses propres clients, il y a un pas que personne n’ose encore franchir aujourd’hui, mais l’arrivée du Nikola Tre en Europe pourrait bien ouvrir une ère nouvelle dans les relations entre chargeurs, expéditeurs, transporteurs et constructeurs.

Pour tout savoir sur Iveco, rendez-vous sur notre Transport & Van In Belgium Directory !

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !