Nikola Tre : encore quelques heures de patience…

 15/04/2019  Claude Yvens  Trucks
Nikola Tre : encore quelques heures de patience…

C’est mercredi à partir de 4 heures du matin (heure belge) que le constructeur américain Nikola dévoilera le premier prototype du modèle Tre qu’il destine au marché européen. Transportmedia sera sur place avec son envoyé (très) spécial.

En novembre dernier, Nikola Motor Company avait créé la sensation en annonçant qu’elle allait produire un modèle de poids lourd à hydrogène spécifiquement développé pour les marchés d’exportation, dont l’Europe. Au moins deux sociétés belges (Be-Trans et Ninatrans) se sont portées acquéreurs de dix exemplaires d’un véhicule dont on ne sait actuellement pas grand chose, si ce n’est des promesses de performances alléchantes : une puissance située entre 500 et 1000 ch, une autonomie de 500 à 1200 kilomètres et une prédisposition technique à la conduite autonome de niveau 5.

Nikola devrait aussi dévoiler une stratégie liée au développement de stations-service, après avoir signé un partenariat avec la société norvégienne Nel Hydrogen. Le lancement du Nikola Tre s’accompagnera de démonstrations de ravitaillement en hydrogène à haute pression (700 bar) à partir d’une station capable de produire entre 2000 et 8000 kg d’hydrogène par jour. Nikola annonce d’ores et déjà qu’il sera à même de déployer un réseau européen de stations à partir de 2022 (date d’introduction du Tre sur le continent) et qu’il couvrira toute l’Europe en 2030.

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !