Nikola annonce une (autre) révolution électrique

 19/11/2019  Claude Yvens  Trucks
Nikola annonce une (autre) révolution électrique

Aucun détail n’a encore filtré, mais il semble bien que Nikola Motors, la société qui s’est associée à CNH Industrial (et à Iveco) pour construire en grande série ds poids lourds à hydrogène, va annoncer demain une percée majeure dans le domaine de la propulsion électrique.

Cette nouvelle batterie, qui s’appuie sur des électrodes et des cathodes de nouvelle génération, aurait une densité énergétique de 0,5 kWh par kg. A titre de comparaison, les batteries lithium-ion atteignent 0,2 kWh par kg. Selon Nikola, cette nouvelle technologie (actuellement au stade du prototype) permettrait de porter l’autonomie d’une voiture à presque 1000 kilomètres, et celle d’un camion à 1300 km, sans trop pénaliser la charge utile du véhicule : la batterie serait 40 % plus légère qu’une batterie Li-Ion. En termes de charge utile, le gain par rapport à un camion électrique ‘traditionnel’ serait de 2500 kg. Une telle batterie supporterait aussi 2000 cycles de charge, et contiendrait moins de matériaux toxiques.

Trevor Milton, le CEO de Nikola, annonce aussi qu’il pourrait enregistrer des commandes pour dix années de production et evenir ainsi le plus grand constructeur mondial en termes de chiffre d’affaires, mais il a choisi de partager la propriété intellectuelle de cette innovation avec d’autres partenaires.

Les détails définitifs relatifs à cette innovation technologique ne seront cependant pas dévoilés avant la prochaine édition de l’événement Nikla World, qui devrait se tenir à l’automne 2020. Un an de patience donc…

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !