Nedcargo Logistics facturera dès octobre un ‘supplément conjoncture’

 04/09/2018  Philippe Van Dooren  News Logistics, Contract Logistics
Nedcargo Logistics facturera dès octobre un ‘supplément conjoncture’

Dès le 1er octobre 2018, Nedcargo Logistics répercutera sur ses clients, aux Pays-Bas et en Belgique, les coûts logistiques supplémentaires dus à la haute conjoncture. Le supplément conjoncture sera d’application sur toutes les palettes entrantes.

Nedcargo a informé ses clients qu’il connaissait, depuis longtemps, des problèmes de traitement de la forte croissance. « La forte conjoncture entraîne des volumes en hausse et une complexification du service », déclare Diederik Antvelink, directeur propriétaire de Nedcargo. « Cette problématique s’est aggravée au cours des dernières semaines, sans perspective d’amélioration structurelle à court terme. Le volume va continuer à augmenter d’ici à la fin de l’année. L’absorption et le traitement de la forte croissance génèrent de nombreux coûts supplémentaires pour Nedcargo. Nous nous voyons contraints de devoir en répercuter une partie à court terme afin de garantir la qualité du service. »

Le supplément comprend tout le processus d’entrée, de stockage et de sortie jusqu’à la livraison éventuelle au client final. Il s’applique à tous les clients, tant aux Pays-Bas qu’en Belgique. Dès 2019, les coûts accrus seront intégrés dans les tarifs.

Nedcargo assure la distribution de 25.000 produits différents au départ de huit centres de distribution aux Pays-Bas et en Belgique, avec une superficie totale de près de 260.000 m2. La société traite quelque 5 millions de palettes de produits alimentaires par an.

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !