Transportmanagement.be

Mercedes-Benz Belux s’attend à une forte progression des immatriculations en 2014

 10/12/2013  Claude Yvens  Trucks

Alors que l’année 2013 devrait se clôturer sur 7200 immatriculations de poids lourds de plus de 6 tonnes, Mercedes-Benz s’attend à voir ce total progresser de 25 % l’an prochain, pour retrouver le niveau qui était le sien en 2011, soit 9000 unités.

Au-delà du redressement progressif de l’économie, deux facteurs viennent soutenir le raisonnement tenu par Peter Brock. D’une part, il estime que l’atmosphère générale s’est améliorée sur le marché, et que de nombreux transporteurs vont enfin repasser à l’achat après avoir reporté leurs investissements. Il table notamment sur les (excellents) chiffres de consommation qu’enregistrent aujourd’hui les Actros Euro 6 qui roulent déjà en Belgique, surtout par rapport aux véhicules qu’ils pourraient remplacer. Dans la vingtaine de Fuel Duels que Mercedes-Benz a engagés dans des flottes belges, les Actros Euro 6 réalisent une économie de 2.5 litres en moyenne aux 100 km par rapport à la consomamtion moyenne de référence de la flotte.

D’autre part, Mercedes-Benz profitera à plein de la ‘liste d’exceptions’, cette liste où chaque constructeur a pu inscrire 30 % de ses immatriculations 2013 pour immatriculer encore un certain nombre de véhicules Euro 5 au-delà de la date-butoir. Le calcul se faisant sur l’ensemble de la gamme (y compris les Sprinter…), Mercedes a donc pu placer un maximum de commandes pour les derniers Euro 5. 

Il n’empêche que d’autres marques trouveront l’objectif de 9000 unités bien difficile à réaliser… tout en souhaitant secrètement y parvenir.

Tagged With: Mercedes-BenzPeter Brock