Malgré l’Europe, les ventes de Daimler Trucks baissent

 25/07/2016  Claude Yvens  Trucks
Malgré l’Europe, les ventes de Daimler Trucks baissent

Si Daimler AG a pu clôturer le deuxième trimestre sur un nouveau record de ventes, on ne peut pas en dire autant de la division Daimler Trucks, dont les ventes mondiales reculent malgré de beaux résultats en Europe.

Plusieurs marchés importants de Daimler Trucks sont en effet en recul structurel :
– la Turquie, par suite de la réente introduction de la norme Euro 6
– la zone NAFTA, qui connait un début de cycle baisser (mais où la part de marché des produits Daimler Trucks est en hausse à 40 %)
– l’Amérique du Sud (crise économique globale au Brésil, inflation galopante en Argentine…)
– l’Indonésie- le Moyen-Orient (impact négatif du niveau faible des prix du pétrole).
Par contre, le smarchés se développent de façon plus positive au Japon, en Inde et en Chine, alors que le marché européen se porte bien (+ 13 % pour les ventes de Mercedes-Benz).
Tout cela influence le chiffre d’affaires de la division qui recule de 9.4 à 8.7 milliards EUR. Par contre, le ratio de rentabilité reste stable à 7.2 %.

Perspectives

Globalement, la demande devrait rester inférieure à son niveau de 2015.
– baisse de 15 % de la demande pour les camions de classe 6 à 8 en Amérique du Nord
– progression de la demande de 10 % en Europe, sans impact négatif prévu du Brexit pour la prochaine année.
– aucune amélioration prévue à court terme au Brésil et en Russie
– reprise du marché chinois après une année de baisse
– solidité du marché en Inde et au Japon, mais légère baisse en Indonésie.

Daimler Trucks annonce par ailleurs que ses investissemnts porteront en particulier sur le développement de produits sur mesures pour le marché brésilien et sur la gamme de produits Fuso.

 

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !