VAN Management 102 (juin 2019)

 17/06/2019  Redactie  


Choisir, c’est renoncer

L’année 2019 est un peu compliquée pour les acheteurs d’utilitaires légers. Par rapport au secteur de la voiture, il est en effet un peu plus complexe de faire appliquer la nouvelle réglementation WLTP. WLTP, kekseksa ? Worldwide Harmonised Light Vehicle Test Procedure pour l’acronyme, une nouvelle procédure d’homologation des véhicules qui permet de mesurer la consommation de carburant de manière standardisée dans le monde entier pour l’explication. Mais en quoi cette procédure (qui remplace les chiffres NEDC) rend-elle le travail des acheteurs plus compliqué ?

Comme notre expert vous l’explique dans ce numéro, les nouvelles procédures obligent les constructeurs à faire homologuer une plus grande variété de modèles / versions que par le passé, et ils doivent avoir terminé le boulot pour le 31 août prochain. Pas certain que tous y arrivent, et certaines versions pourraient ne pas être ré-homologuées à temps.

On ne saurait donc trop conseiller l’anticipation. Soit en faisant immatriculer ses achats avant la fin août, soit en se montrant patient. Dans un cas comme dans l’autre, c’est la relation de confiance qui doit exister entre le client, son concessionnaire et le constructeur qui va être mise à rude épreuve !

 

Claude Yvens,
Rédacteur en chef.

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !