TRANSPORT Management 103 (septembre – octobre 2019)

 03/10/2019  ccluyten  


Des appétits d’ogre

Comme à l’accoutumée, j’ai eu l’envie de de partager avec vous mes impressions sur quelques sujets qui ont émaillé l’actualité de votre secteur ces temps derniers. N’hésitez pas à nourrir en retour mes réflexions de vos commentaires/critiques/remarques…

Iveco en pleine effervescence. Dans la foulée du lancement de la nouvelle gamme lourde, l’actualité du constructeur italien demeure chargée. D’abord avec l’annonce de la scission de la maison-mère d’Iveco (CNH Industrial) en deux entités : l’une regroupant les marques liées aux véhicules utilitaires (Iveco, Iveco Bus, Heuliez Bus, FPT Industrial), l’autre celles relatives aux véhicules agricoles, militaires et de pompiers (Astra, Case, New Holland, Steyr, Magirus). A la base de la scission, un problème de rentabilité, celle d’Iveco plafonnant au tiers de celle de l’autre branche… Autre annonce d’importance, le partenariat initié avec Nikola Motors et visant à commercialiser des véhicules roulant à l’hydrogène en Europe et en Amérique. Un S-Way (successeur du Stralis) doté de piles à combustibles bientôt sur nos routes ?

« Ne boudons pas notre plaisir de voir des groupes belges poursuivre leur expansion à marche forcée ! »

Aertssen et Tailormade hyperactifs. Deux groupes belges se montrent particulièrement entreprenants ces derniers temps. Ainsi Tailormade Logistics qui, après Billiet (Zelzate) l’an dernier et KTO (Izegem) en mai de cette année, vient d’engloutir ES&S Logistics et sa filiale de transport Zuiderkempen (Westerlo). Une acquisition dans le secteur « automotive » qui porte à 800 collaborateurs, 200.000 mètres carrés d’entrepôts, 680 matériels tractés et 280 camions la taille de l’« ogre » gantois. Même appétit et quasi même timing du côté d’Aertssen Group : acquisition de Michielsens (location de grues) l’an dernier, reprise de ADM Team Heavy Weight (Westerlo) en avril de cette année et intégration de AltéAd Devriendt (Zedelgem), filiale belge du groupe AltéAd. Ne boudons pas notre plaisir de voir des groupes belges poursuivre leur expansion à marche forcée !

Tout sauf une surprise. 38 %, telle est l’ampleur du recul des immatriculations de poids lourds (plus de 16 t) en août comparé à la même période de l’année dernière. Rien d’étonnant à ce ralentissement : les transporteurs ont anticipé l’introduction du tachygraphe digital et ont donc logiquement investi en masse au 1er semestre. Sans compter que les incertitudes économiques (Brexit, ralentissement en Allemagne,…) ne sont pas de nature à doper la confiance des entrepreneurs. Ceci dit, terminons malgré tout sur une note positive. Au cumul des huit premiers mois de l’année, la tendance reste dans le vert : + 12,74 % pour les véhicules de plus de 16 tonnes.

Christophe Duckers,
Directeur de la rédaction.

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !