LOGISTICS IN BELGIUM (juin 2018)

 18/06/2018  Yannick Haesevoets  


La logistique en Belgique, anno 2018
Une croissance en trompe-l’œil

Tous les indicateurs le montrent : le secteur de la logistique est à nouveau en croissance régulière en Belgique. Il subsiste pourtant une désagréable impression d’occasions manquées… qui ne sont peut-être pas les occasions dont notre pays a le plus besoin, comme notre dossier va le montrer.

La croissance du secteur logistique belge peut se mesurer à l’aune de plusieurs indicateurs. Sur un plan global, deux études récentes donnent des résultats contradictoires. La dernière analyse de la Banque Nationale (juillet 2017) montre que le poids relatif de la logistique dans l’ensemble de l’économie belge a légèrement baissé entre 2010 et 2015. En d’autres termes, le secteur logistique aurait progressé moins vite que les autres secteurs. Cette étude se limite toutefois à la logistique pour compte de tiers.

Au-delà des 9%

L’institut Möbius arrive à une conclusion radicalement différente, en intégrant dans le ‘secteur logistique’ les activités ‘in house’ et les activités de support. Selon Möbius, le poids du secteur logistique dans le PNB va même dépasser les 9% d’ici 2025, et les perspectives d’emploi sont à l’avenant.
Nos propres chiffres, basés sur les surfaces logistiques utilisées par les logisticiens pour compte de tiers (Top 1000 Logistique), confirment la croissance actuelle : entre 2015 et 2016, la valeur ajoutée moyenne du secteur a progressé de 2,56 % et l’emploi de 1,96 %. On a pourtant l’impression que ces chiffres pourraient être encore meilleurs. La Belgique n’a réussi à attirer aucun nouveau géant de l’e-commerce sur son sol. Les activités d’e-logistique qui se développent en Belgique sont liées à d’autres activités industrielles ou logistiques traditionnelles.
Est-ce un bien ou est-ce un mal ? Les experts (voir en pages suivantes) sont divisés. Mais ce que la Belgique perd en effets d’annonce spectaculaires, elle le gagne peut-être en qualité d’emplois. Ce serait, en quelque sorte, le revers positif de notre médaille (en chocolat) du coût salarial. Cela n’enlève rien à l’urgence de poursuivre les efforts pour rendre le coût du travail plus supportable pour les employeurs (et le salaire net plus attractif pour les travailleurs), mais cela ouvre peut-être des portes vers des formes de logistiques encore à inventer.
En attendant, partez dans ce numéro à la découverte des 50 hotspots logistiques belges (une autre exclusivité de Link2Logistics Management) …

Claude Yvens – claude.yvens@transportmedia.be

Sommaire

p.4 Carte des hotspots logistiques belges
p.5 Fiches descriptives des 50 hotspots logistiques belges
p.13 Les atouts logistiques de la Belgique
p.17 Les zones logistiques liées à la voie fluviale

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !