L’Urban Lab 2 tient les promesses de Renault Trucks

 24/07/2018  Claude Yvens  Trucks
L’Urban Lab 2 tient les promesses de Renault Trucks

Avec son véhicule laboratoire Urban Lab 2, Renault Trucks a mesuré une réduction de 12,8% de la consommation de carburant en milieu urbain et péri-urbain, par rapport à un véhicule de série. Le véhicule avait été construit dans le cadre d’un projet de recherche européen qui visait une réduction de la consommation de 13 %.

Le Renault Trucks Urban Lab 2 est basé sur un Renault Trucks D Wide de 19 tonnes et 280 ch, équipé d’une caisse frigorifique aérodynamique Lamberet. Afin d’améliorer l’écoulement de l’air, les évaporateurs ont été intégrés dans le toit de la caisse et le groupe frigorifique a été installé dans l’empattement du véhicule. Des équipements aérodynamiques ont été ajoutés, comme des ailerons arrière et des carénages en textile relevables. Des portillons d’emmarchement, des carénages de roues, un déflecteur sur pavillon, un spoiler et des carénages latéraux à la cabine ont également été ajoutés. Enfin, un système de caméras remplace les rétroviseurs classiques. Les résultats de ces tests ont confirmé que l’optimisation de l’aérodynamique est l’un des principaux leviers pour réduire la consommation de carburant et les émissions de CO2 d’un véhicule de distribution, notamment lorsqu’il est exploité en milieu péri-urbain.

Le véhicule est aussi équipé d’un dispositif combinant les technologies micro-hybride et Stop & Start, conçu avec Valeo afin de maximaliser l’énergie récupérée au freinage, mais également dans les phases de lever de pied.

Urban Lab 2 embarque aussi un système de navigation développé par BeNomad. Il est également équipé d’un système de communication avec les feux tricolores : ainsi connecté aux infrastructures, Urban Lab 2 reçoit les informations des feux et calcule s’il est plus économe d’augmenter sa vitesse ou de ralentir. Selon Renault Trucks, cette technologie apporte des gains significatifs en termes de réduction de la consommation de carburant et de réduction des émissions de CO2, mais également en termes de confort de conduite.

Enfin, le véhicule était monté avec des pneumatiques prototypes Michelin, développés dans l’objectif de réduire leur résistance au roulement, sans dégrader leurs autres performances (freinage, rendement kilométrique, comportement…).

Au bout du compte, Urban Lab 2 affiche une réduction de la consommation de 12,8 % par rapport au Renault Trucks D Wide de référence, soit 0,2 % de moins à peine que l’objectif initial du projet.

Pour tout savoir sur Renault Trucks, rendez-vous sur notre Transport & Van In Belgium Directory !