Luik Natie investit dans l’électricité verte et dans des capacités de stockage supplémentaires

 28/08/2019  Philippe Van Dooren  News Logistics, Real Estate, ICT & Aménagement de magasins
Luik Natie investit dans l’électricité verte et dans des capacités de stockage supplémentaires

Luik Natie voudrait devenir moins dépendant du réseau électrique et, à terme, totalement neutre en CO2. D’ici 2020, l’entreprise anversoise pourra couvrir jusqu’à 90 % de sa consommation d’électricité avec de l’électricité verte autoproduite. Cela se fera en collaboration avec Engie. Ils installeront 3 800 panneaux solaires, une batterie de 1,2 MWh et des bornes de recharge pour véhicules électriques.

Quelque 6.000 m² de panneaux solaires seront installés sur les toits des entrepôts de Luik Natie dans le port d’Anvers. L’énergie produite va directement à l’entreprise elle-même. Grâce à la batterie, l’entreprise pourra devenir la plus indépendante possible par rapport au réseau. Ce nouveau système de production et de gestion de l’énergie coûtera au total 2 millions d’euros. Un investissement que Engie finance, Liège Natie devanant propriétaire des panneaux après dix ans. Durant cette période, l’entreprise de stockage ne paiera qu’une fraction du prix actuel de l’énergie.

Les investissements dans l’électricité verte s’inscrivent dans le cadre des plans d’expansion de Luik Natie dans le domaine du stockage sous températures contrôlées. Une extension de 8.000 m² vient d’être achevée et un nouveau projet de 8.000 m² supplémentaires est en cours. Ces extensions porteraient la capacité totale à 32.000 m². Selon Stefan Verhelst, managing director et co-propriétaire de Luik Natie, la société compte investir pas moins de 15 millions à court terme. « Ce n’est pas rien pour une entreprise avec un chiffre d’affaires de 15 millions d’euros », a-t-il déclaré dans De Standaard.

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !