Les ventes de camions LNG moins élevées que prévu

 16/01/2020  Claude Yvens  Trucks
Les ventes de camions LNG moins élevées que prévu

Malgré le développement du réseau de stations, le développement commercial du LNG ne suit pas le rythme espéré par ses promoteurs, si l’on en croit les chiffres communiqués aujourd’hui par Volvo Trucks Belgium.

En marge de sa conférence de presse annuelle, Volvo Trucks a dévoilé les chiffres de vente des poids lourds propulsés au gaz naturel en Belgique en 2019. Pour le LNG, le marché belge est passé de 48 à 121 unités, ce qui représente une belle progression, mais reste en-deçà des 200 unités escomptées par Volvo pour l’ensemble du marché. Ces 121 unités se répartissent entre Volvo Trucks (57 unités), Scania (38) et Iveco (26). Le directeur commercial Siegfried Van Brabandt se réjouit néenmoins de voir que les clients de la première heure continuent à investir dans cette technologie, alors que de nouveaux clients, y compris parmi de petites flottes, passent au LNG. De 18 clients ayant commandé un camion LNG en 2018 (toutes marques confondues), on est ainsi passé à 47 en 2019, avec notamment une belle percée dans la province du Limbourg.

A ces chiffres, il faut ajouter 80 poids lourds au CNG, un marché dominé par Iveco (50 unités en 2019), loin devant Volvo (25), Mercedes (4) et Scania (1). Ces véhicules ont été principalement acquis par des communes ou des intercommunales.

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !