Les transporteurs du Benelux sont ceux qui croient le plus à l’influence positive de la numérisation

 20/11/2018  Claude Yvens  IT
Les transporteurs du Benelux sont ceux qui croient le plus à l’influence positive de la numérisation

Une enquête de Transporeon auprès de plus de 1000 transporteurs routiers européens montre que les transporteurs du Benelux ont l’intention d’augmenter à nouveau leurs prix de transport en raison du manque de capacité sur le marché. Avec les Italiens, les transporteurs du Benelux obtiennent aussi un score très élevé dans le domaine de la numérisation et de l’innovation.

La grande majorité des transporteurs ayant participé à l’enquête ont enregistré une bonne année 2017. Les prix des services de transport ont augmenté en moyenne de 5,17 %. La majorité des transporteurs du Benelux prédisent une nouvelle hausse de 1 à 5 % des prix de leurs services en 2019 en raison du manque de capacité actuelle. Le marché du transport routier continue à évoluer vers un marché de fournisseurs, ce qui rend les transporteurs particulièrement optimistes quant à l’avenir. Cette tendance semble même être encore plus marquée dans le Benelux : 63 % des transporteurs ont déclaré que le manque de capacité explique la hausse des prix attendue, et plus de 85 % des entreprises interrogées dans le Benelux s’attendent à une nouvelle augmentation du chiffre d’affaires d’ici à la fin de 2018. Il n’étonnera personne que la pénurie actuelle de chauffeurs constitue la principale préoccupation des transporteurs : 59 % des sociétés interrogées affirment qu’elle a eu et a un impact important sur leurs activités.

Impact positif de la numérisation

A la question « Quel sera l’effet de la numérisation sur votre entreprise dans le futur ? », 73 % des transporteurs du Benelux ont répondu qu’ils s’attendaient à ce qu’elle ait une influence positive. Cette part est supérieure à la moyenne internationale qui est de 67 %. Ceci montre que les transporteurs du Benelux sont innovants et cherchent de nouveaux moyens de numériser leurs processus logistiques. L’Italie mène la danse avec 78 %.

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !