Les transporteurs belges idéalement situés et pourtant…

 03/01/2019  Michel Buckinx  Economie
Les transporteurs belges idéalement situés et pourtant…

Febetra regrette que les transporteurs belges ne parviennent pas à tirer profit de leur implantation géographique idéale.

La fédération rappelle que la Belgique figure à trois reprises dans le top 10 des plus gros flux de marchandises au sein de l’Union européenne. Mais déplore que « s’ils sont idéalement situés au carrefour des grands corridors européens, les transporteurs belges n’ont sur aucune des relations bilatérales une position dominante. » Et de citer quelques chiffres : « Nos transporteurs ne réalisent que 13,6 % des transports entre la Belgique et l’Allemagne, soit considérablement moins que leurs confrères allemands (31,5 %) ou polonais (55 %). Le déséquilibre est encore plus flagrant sur la relation Belgique/Pays-Bas. 70,6 % de ces marchandises sont acheminées par les Néerlandais qui laissent nos compatriotes (18,5 %) très loin derrière eux. Il n’y a que sur l’axe Belgique-France que nos transporteurs parviennent plus ou moins à tirer leur épingle du jeu avec une part de 35,7 %. »

Pour Febetra, ces chiffres sont préoccupants et illustrent une nouvelle fois le déficit de compétitivité des transporteurs belges. La fédération réclame ainsi des « réformes structurelles visant à réduire le coût du travail, sans quoi les transporteurs belges ne parviendront pas à tirer pleinement profit de leur situation géographique tout à fait exceptionnelle. »

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !