Les négociations sociales ont débuté

 17/05/2019  Claude Yvens  
Les négociations sociales ont débuté



Les négociations sociales de la commission paritaire 140.03, qui concerne 68.000 chauffeurs routiers, ont débuté hier par la dépose des cahiers de revendications des organiations patronales et des syndicats.

Du côté de TLV, Febetra et UPTR, les principales revendications sont les suivantes :

  • lier de nouvelles échelles de salaire aux nouvelles classes de fonction, tout en préservant leur position concurrentielle vis-à-vis de nos plus proches voisins,
  • mettre en place un “plan cafétéria” pour les entreprises qui paient plus que les barèmes minimaux,
  • Augmenter la limite interne du temps de travail, actuellement fixée à 143 heures
  • augmenter à 60 heures au lieu de 25 les heures supplémentaires volontaires prestées et non prises en compte pour le calcul de la limite interne,
  • Annualisation de la durée du travail
  • CCT sectorielle autorisant le travail de nuit, le travail dominical et durant les jours fériés.
  • rendre plus souple le recours au travail à temps partiel

Les fédérations souhaitent aussi réduire la cntriibution des entreprises au Fonds Social.

Outre ces points qui feront sans nul doute l’objet de discussions animées entre les partenaires sociaux, les fédérations demandent aussi des réductions de charges et des mesures de soutien pour les initiatives qui pourraient attirer de nouveaux chauffeurs dans le secteur du transport. D’autres points sont également abordés dans leur programme, comme l’installation de parkings poids lourds supplémentaires



Pour tout savoir sur Febetra, rendez-vous sur notre Transport & Van In Belgium Directory !

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !