Les intérêts du ‘Collectif des petits Transporteurs’ transmis à l’UPTR

 25/04/2018  Claude Yvens  Economie
Les intérêts du ‘Collectif des petits Transporteurs’ transmis à l’UPTR

Le ‘Collectif des Petits Transporteurs’, qui avait mené la fronde contre la taxe kilométrique, ne sera plus représenté par Fabrice Ausloos, qui a décidé de se concentrer sur sa propre entreprise. C’est l’UPTR qui défendra désormais leurs intérêts.

Le Collectif des Petits Transporteurs a encore tenu une session d’information sur l’application des 50 tonnes en Wallonie vendredi dernier, mais Fabrice Ausloos n’en sera plus le porte-parole. Il se concentrera désormais sur le développement de sa propre entreprise de transport, située à Villers-le-Bouillet. L’UPTR prendra désormais à coeur de défendre les intérêts des membres de ce qui n’était ni un syndicat, ni une association professionnelle reconnue, mais qui avait prouvé sa capacité à mobiliser de nombreux véhicules pour bloquer certaines routes en avril 2016. Selon Michael Reul, le ‘souffle positif’ qui avait été impulsé à l’époque ne doit pas s’étioler, et l’UPTR proposera à Fabrice Ausloos un rôle en son sein, encore à déterminer.

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !