Les Euro-3 plus les bienvenus à Anvers

 31/01/2017  Claude Yvens  Réglementation, enews
Les Euro-3 plus les bienvenus à Anvers

A dater du 1er février 2017, les camions de norme Euro-3 ou antérieure ne pourront plus entrer gratuitement à Anvers. C’est l’une des conséquences de l’introduction de la Low Emission Zone (LEZ) dans la ville portuaire.

Ce que l’on peut faire à Anvers avec son véhicule dépend de sa norme Euro.

  • Les véhicules Euro-0, Euro-1 et Euro-2 ne peuvent entrer en ville que 8 fois par an, pour autant qu’ils soient munis d’un pass d’un jour, que l’on peut obtenir en ligne jusqu’au jour même du déplacement. Dès le mois de mars, il sera aussi possible d’en obtenir un aux bornes de parking pourvues d’un écran tactile.
  • Les camions Euro-3 sans filtre à particules ne peuvent entrer dans la LEZ que moyennant le paiement d’une autorisation temporaire (de 30 EUR/jour pour un pass d’un jour à 1730 EUR/an au tarif maximal). Ces tarifs dépendent de la durée d’autorisation et du type de véhicule. La demande s’effectue en ligne jusqu’à la veille du déplacement dans la LEZ.
  • Un Euro-3 avec filtre à particules peut encore entrer en ville jusqu’au 31 décembre 2019, sans autorisation payante. Après cette date, les Euro-4 seront également soumis au paiement mentionné ci-dessus.
  • Les Euro 5 et  EEV seront soumis au même régime à partir du 31 décembre 2024.

Enregistrement préalable

Les véhicules immatriculés en Belgique et aux Pays-Bas qui correspondent aux normes d’admission ne doivent pas faire l’objet d’une démarche particulière. Pour les véhicules immatriculés dans d’autres pays, il faut s’enregistrer une seule fois en ligne.

Contrôles

Les contrôles sont effectués par reconnaissance de la plaque d’immatriculation. En février, les propriétaires d’un véhicule non autorisé recevra un avertissement à son domicile, mais dès mars, il sera passible d’une amende administrative de 125 euros.