Les Belges consacrent en moyenne 6 h par semaine à leurs achats d’entreprise (et c’est trop)

 26/10/2016  Michel Buckinx  Contract Logistics
Les Belges consacrent en moyenne 6 h par semaine à leurs achats d’entreprise (et c’est trop)

Ce n’est pas toujours simple pour la Belgique qui achète. C’est ce qui ressort d’une enquête commandée par Manutan*. Les acheteurs sont impliqués, ont un grand sentiment de responsabilité et veulent surtout garder le contrôle. De l’autre côté, l’ensemble du processus d’achat leur prend beaucoup trop de temps. L’automatisation ou renoncer à des responsabilités peuvent être des solutions, mais les opinions divergent sur ce point.

Les principales irritations des acheteurs concernant le processus d’achat sont successivement : le temps que cela prend (18 %), les tracasseries (17 %) et l’équilibre avec le stock (16 %).

Un acheteur moyen consacre environ 6 heures par semaine à l’achat des fournitures de bureaux. Un ‘lead buyer’, responsable de l’achat dans des entreprises de plus de 50 personnes, y consacre même 20 h par semaine.

Automatisation

Parmi les solutions possibles : permettre aux collègues, dans un cadre bien défini, de commander eux-mêmes. Pourtant, seuls 7 % des acheteurs sont d’accord pour cela. Un nombre remarquablement important des responsables d’achat interrogés accueillent l’automatisation positivement. Pas moins de 36 % sont explicitement pour. “Plus on automatise, plus je peux consacrer de temps à des choses plus importantes”, disent-ils.

* Enquête de Novio Research sur demande de Manutan auprès de 792 acheteurs belges de fournitures de bureau – août 2016.

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !