Le VIL veut faire de la Flandre un hub international pour déchets

 18/09/2015  Michel Buckinx  Economie
Le VIL veut faire de la Flandre un hub international pour déchets

‘Flanders Recycling Hub’, tel est le nom du projet mis en place par le Vlaams Instituut voor de Logistiek (VIL) et qui vise à faire du nord du pays un hub international de traitement et recyclage des déchets. Ces derniers constituent désormais une matière première et la Flandre entend se positionner dans ce secteur. Le projet du VIL s’inscrit dans le programme VMP (Vlaams Materialenprogramma) lancé par OVAM en 2012. Il a pour objectif d’importer les déchets, de les récupérer/recycler et de les réexporter. Le projet est soutenu par 22 entreprises participantes, ainsi que par les partenaires OVAM et VITO. Le projet consiste notamment à identifier les flux de matériaux existants, à faire le point sur les technologies de recyclage et sur la législation existante en Flandre avant de passer à des tests concrets. Les conclusions seront reprises dans une feuille de route décrivant les opportunités pour la Flandre. Un plan d’action sera aussi proposé. Les résultats seront dévoilés fin 2017.

Les entreprises participantes sont : 3M, Agfa Graphics, Alders Internationaal Transport, BASF, Bebat, Belgian Scrap Terminal, Bollegraaf Recycling Solutions, Cemlog, De Neef Chemical Processing, Fostplus, Gemeentelijk Havenbedrijf Antwerpen, Havenbedrijf Gent, Haven van Zeebrugge, Indaver, IVBO, Kunnig, Maatschappij Linkerscheldeoever, POM West-Vlaanderen, Ravago Production, Umicore, Van Gansewinkel et Recmix.

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !