Le trafic fluvial wallon en légère progression

 20/01/2017  Claude Yvens  Economie
Le trafic fluvial wallon en légère progression

Le tonnage transporté sur les voies navigables wallonnes a progressé de 1.1 % en 2016. Une hausse faible donc, mais qui s’est surtout manifestée en fin d’année. 

Le premier semestre avait en effet été marqué par un recul du trafic, dans la foulée d’un mauvais deuxième semestre 2015. Les choses ont commencé à changer à partir de septembre, et la tendance à la hausse s’est accentuée au quatrième trimestre, ce qui semble indiquer que la reprise conjoncturelle est en train d’effacer les conséquences négatives de la fin de la phase à chaud de la sidérurgie liégeoise.
Les secteurs qui ont le plus contribué à la performance globale sont les produits chimiques (+ 16.2 %), les minerais (+ 20 %, mais surtout en trafic de transit) et les engrais (+ 5 %). Le trafic de conteneurs est lui en hausse de 30 % à 80.000 EVP, principalement grâce à l’augmentation du trafic entre Anvers et Liège (le trafic sur la partie wallonne du Canal Albert a progressé de plus de 10 %). On remarque également une forte progression du trafic de transit, mais une baisse persistante des trafics intra-wallons.